EN CE MOMENT
DENIS ODY WWF_PM.WAV

Laissez nous un message au 04 22 13 06 13 ou à info@radioethic.com

EMISSIONS
Protection de l'environnement
Un regard néerlandais sur l'écologie

Un regard néerlandais sur l'écologie

Posté le 7 octobre 2011

Gezellig", ce mot néerlandais utilisé plusierus fois par jour est presque intraduisible : l'anglais "cosy" est un pléonasme, au regard du "gezellig" néerlandais.

Pourtant, cette façon d'exprimer combien l'on est bien, chez soi ou dans une ambiance confortable et feutrée même sous le niveau de la mer.

Un bateau en papier mâché testé à Leeuwarden, dans la Frise, le 11 septembre dernier, des maisons qui s'élèveraient avec le niveau de la mer, de la viande totalement artificielle (fin janvier, la In Vitro Meat Foundation néerlandaise a tenu sa première journée "pure meat" à Amsterdam), rien n'arrête les néerlandais.

Les chercheurs bataves, sponsorisés par le gouvernement et par un producteur de saucisses, pratiquent désormais l'ingénierie cellulaire sur du muscle de cochon prélevé, puis incubé dans de grands brouets)... et plus sûrement, la taxe au kilomètre parcouru qui entrera en vigueur à partir de 2012 (3 centimes d'euros le kilomètre en 2012, 4,6 centimes en 2015, 6,7 centimes en 2018, un prix en fonction de la taille et des émissions de CO2 des véhicules reliés par GPS à un centre de facturation) :

Petronella, néerlandaise et suédoise, femme active mère de deux enfants, habite à Hoek van Holland, à côté de Rotterdam, soit le point le plus bas des Pays-Bas (moins 9 mètres au-dessous du niveau de la mer), livre ses impressions sur l'écologie au quotidien.

 

Une interview de Pascale Marcaggi

 

En photo, Petronella et son traducteur, Herbert Bidault van Tongeren.

 

Posté le 07/10/2011

 

 
PUBLICITE Bandeau auto-promo RNT