EN CE MOMENT
CONF LA PAIX EST POSSIBLE.MP3

Laissez nous un message au 04 22 13 06 13 ou à info@radioethic.com

EMISSIONS
Alimentation bio et santé
Quand les japonais nous explique les fromages d'Auvergne

Quand les japonais nous explique les fromages d'Auvergne

Posté le 28 août 2014

Quand tout donne la désagréable impression de ficher le camp, fort heureusement certaines traditions de perpétuent : parmi celles-ci, nos fromages AOP, dont les Japonais sont fins connaisseurs. Comme chaque année, la Cheese Professional Association a profité de la « belle saison » pour venir depuis le Japon à la découverte de l'Auvergne, en particulier du Salers, dont le cahier des charges est l'un des plus stricts des AOP fromagères. Nos amis japonais ont particulièrement apprécié la traite de la vache Salers, qui nécessite que le veau ait eu sa part au préalable : quelque chose de naturel, que ce partage. Et se sont d'autant émus des menaces qui pèsent aujourd'hui encore sur l'appellation Salers, en raison de la non-conformité au regard de la réglementation européenne, du gerle, ce seau de bois de châtaigne pour recueillir le lait, du refus de l'emploi de détergents pour nettoyer les ustensiles, de l'affinage du fromage dans les burons, ces bâtisses traditionnelles et, bien sûr, de l'absence de nettoyage des trayons après la que le veau ait eut sa part, une partie de la flore du fromage étant issue de cette étape. Un regard extérieur bienvenu, pour que nos chères vaches ne deviennent pas le « Salers » de la peur... .

 

Entretien avec Junko Asaï, spécialiste en loisirs, voyages et tourisme et interprète franco-japonaise au micro de pascale Marcaggi.

 

28/08/2014