EN CE MOMENT
Ecouter

Laissez nous un message au 04 22 13 06 13 ou à info@radioethic.com

EMISSIONS
Solidarité et humanitaire
Morts pour que nous vivions libres

Morts pour que nous vivions libres

Posté le 14 janvier 2015

"Clarissa, Franck, Ahmed sont morts pour que nous puissions vivre libres" : un hommage solennel a été rendu, mardi 13 septembre à la préfecture de police de Paris et en présence des plus hautes instances de l'Etat, aux trois policiers tués par les terroristes dans les attentats à la rédaction de Charlie Hebdo et à Montrouge. François Hollande a tenu à rappeler qu'il y a 70 ans, les policiers de Paris avaient, dans cette même cour de la préfecture de police, lancé la Semaine glorieuse qui avait conduit à la Libération de Paris. «Cette femme, ces hommes partageaient une volonté : protéger leurs concitoyens. Ils sont morts dans l'accomplissement de leur mission, avec courage, bravoure, dignité. Ils sont morts en policiers. Clarissa, Franck, Ahmed sont morts pour que nous puissions vivre libres». Le chef de l'Etat a ensuite souligné à l'attention des policiers, que «la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, les paroles de notre hymne national, notre devise ne sont pas que des mots, ce sont des idées qui ont besoin d'une force publique pour la défendre. Vous êtes cette force publique que nous voulons aujourd'hui honorer et respecter».

 

Pascale Marcaggi publié le 14/01/2015