EN CE MOMENT
Ecouter

Laissez nous un message au 04 22 13 06 13 ou à info@radioethic.com

EMISSIONS
Protection de l'environnement
Les

Les "Wadden" un fragile patrimoine mondial

Posté le 13 décembre 2012

La mer des Wadden, littéralement l'estran, est cette mer qui borde les Pays-Bas jusqu'au Danemark, entre le chapelet des îles des Wadden et la mer du Nord.

Autrefois, c'est depuis la mer des Wadden que les fiers navires de la Compagnies des Indes Occidentales - la West Indische Company - prenaient la mer pour les lointaines routes des épices. Aujourd'hui, les Wadden font partie des 46 sites sites marins "patrimoine mondial de l'Unesco", en raison de leur biodiversité unique : richesse marine, mais aussi site incomparable pour l'hibernation et la nidification de plus de 12 millions de 29 espèces d'oiseaux. Jan et Barbara Geertsema-Robenburg font partie des huit derniers petits pêcheurs artisans de la partie néerlandaise de la Waddenzee : ramassage à la main des huîtres sauvages, mais aussi moules, coques, et un peu de pêche (merlan). Jan et Barbara vendent le fruit de leur pêche chaque samedi sur le marché bio d'Amsterdam, et chaque vendredi sur celui d'Utrecht. Une vente locale, en quelque sorte, pendant que les Pays-Bas exportent 70% de leur pêche. Il y a un an, ils ont également ouvert le tout premier "slow fish café" au monde, dans le but de sensibiliser le consommateur : à Lauwseroog (sur les îles des Wadden en face de Groningue). Présents à Terra Madre, Jan et Barbara défendaient l'idée que la petite pêche artisanale ne doit pas être une pêche accessoire, pratiquée par les derniers des Mohicans des mers, mais bien l'avenir d'une pêche à nouveau respectueuse de l'environnement.

Une interview réalisée par Pascale Marcaggi.

Postée le 13/12/2012

 
PUBLICITE Semaine du développement durable 2016