EN CE MOMENT
JAMAZAR

Laissez nous un message au 04 22 13 06 13 ou à info@radioethic.com

EMISSIONS
Droits de l'homme
Le cireur de la défense

Le cireur de la défense

Posté le 29 janvier 2014

Il est un peu comme la chansonnette, « il avait disparu et le pavé de ma rue était tout bête ». Mais, loin de son exercice dégradant et à la sauvette, le métier de cireur revient aujourd'hui sous la forme de la Société Les Cireurs , société de l'économie sociale et solidaire, dans les Hauts-de-Seine : cette société « vend » aux grandes enseignes la prestation de services des cireurs. Ainsi, le cireur de La Défense exerce-t-il son métier au Cnit, à la fois en tant que travailleur indépendant, et en recevant une rétribution de la part de la Société Les Cireurs. Installé à l'intérieur, à l'abri des intempéries et sur un emplacement qui lui est réservé, son beau matériel ennoblit encore l'image du métier, façon d'estomper l'éventuelle gêne du client, que se se faire cirer ses chaussures par autrui. La Société Les Cireurs est lauréate de l'appel à projets 2012 d'Economie Sociale et Solidaire du Conseil général des Hauts-de-Seine : 50 000 euros qui assoient d'ores et déjà la crédibilité de la Société, pour vendre ses services voire trouver d'autres bailleurs. Quant au cireur de La Défense lui-même, gageons qu'avec son élégance, il gagnera sous peu le haut du pavé du hall du Cnit.

 

Un sujet de Pascale Marcaggi publié le 29/01/2014.