EN CE MOMENT
Ecouter

Laissez nous un message au 04 22 13 06 13 ou à info@radioethic.com

EMISSIONS
Protection de l'environnement
Fragile comme une pibale

Fragile comme une pibale

Posté le 10 septembre 2013

Face à l'effondrement de la population des civelles ou pibales, la France avait adopté, fin 2008, le plan national de repeuplement des juvéniles de l'anguille, en proie à la fois à la surpêche, et à la dégradation et au morcellement du milieu. En Charente maritime - avec l'estuaire de la Gironde haut-lieu de la civelle - le quota de pêche alloué de 7 480 kilos a été atteint deux mois et demi avant le 31 mars, date habituelle de la clôture de la pêche à la civelle. Le printemps pluvieux gonflant les fleuves d'eau douce, aurait ainsi fait se concentrer le juvénile dès l'estuaire. D'ici à 2013, 60% des civelles doivent être consacrés au repeuplement de l'espèce. A Saujon, en Charente maritime, juste au point où l'eau saumâtre se mêle à l'eau douce, un piège à civelles a été érigé dans ce but.

Les explications de Michel Coconier, garde-pêche à la Maison du Milieu Aquatique et de la pêche - Quai Jules Dufaure - 17 600 Saujon

 

Un sujet de Pascale Marcaggi.

Posté le 10/09/2013

 
PUBLICITE Semaine du développement durable 2016