Chroniques de la Fondation Prince Albert 2 de Monaco

Protéger les îles Phoenix pour comprendre les changements climatiques

Protéger les îles Phoenix pour comprendre les changements climatiques

L'exploration des récifs éloignés de l’aire protégée des îles Phoenix, menée dans le cadre de ce projet, offre une opportunité sans précédent d'étudier le changement climatique et ses effets sur la biodiversité des récifs coralliens en l'absence d'influence humaine locale.

Une chronique présentée par Philippe Mondielli, Directeur scientifique de la Fondation Prince Albert II et réalisée par Stéphanie Raynaud.

18/06/2014

Podcast - Protéger les îles Phoenix pour comprendre les changements climatiques   Envoyer à un ami - Protéger les îles Phoenix pour comprendre les changements climatiques

Olhos D'Agua

Olhos D'Agua

Ce projet vise à établir la protection de 50 sources d’eau de la forêt brésilienne atlantique via des activités de reboisement. La qualité et le débit des sources d’eau se trouvant dans les champs des agriculteurs locaux seront améliorés. Ce projet donnera également lieu à des campagnes de communication et de sensibilisation auprès des populations locales.

Une chronique réalisée par la journaliste Stéphanie Raynaud et Philippe Mondielli le Directeur scientifique de la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Publication: 22/05/2014

Podcast - Olhos D'Agua   Envoyer à un ami - Olhos D'Agua

Protection de l'Ibis Chauve

Protection de l'Ibis Chauve

Ce projet vise à assurer la survie durable des populations sauvages et semi-sauvages de l'Ibis Chauve. Le but est de conserver cette espèce pour les générations futures ainsi que de préserver une partie du patrimoine naturel et culturel dans les pays où elle est localisée. Il s’inscrit dans le cadre de la stratégie globale de BirdLife International pour la sauvegarde des 190 espèces d’oiseaux gravement menacées d’extinction au niveau mondial.

Le projet a 3 objectifs principaux :

Le maintien et la conservation de populations sauvages d’Ibis Chauve dans tout son habitat naturel.

La sensibilisation du public envers la protection de son habitat.

Le renforcement des aides aux communes voisines des sites de reproduction et d'hibernation de cette espèce.

 

 

Une chronique réalisée par la journaliste Stéphanie Raynaud et Philippe Mondielli le Directeur scientifique de la Fondation Prince Albert II de Monaco.

 

Publication: 03/04/2014

Crédit photo: Birdlife

Podcast - Protection de l'Ibis Chauve   Envoyer à un ami - Protection de l'Ibis Chauve

La préservation des forêts du Pérou amazonien

La préservation des forêts du Pérou amazonien

La création d'un site naturel durable dans le pérou amazonien pourrait bien venir en aide au poumon de la terre. 50 % de ce qu'il reste de la forêt disparaitra d'ici 2030 si rien n'est fait.

Depuis 10 ans l'équipe de Field Museum de Chicago réalise des inventaires, des enquêtes, sur la biodiversité et sur la culture des populations locales. A terme le but est de créer un protocole légal de protection de 5 nouveaux sites périviens dits "capitaux" pour la biodiversité.

Une chronique réalisée par la journaliste Stéphanie Raynaud et Philippe Mondielli le Directeur scientifique de la Fondation Prince Albert II de Monaco

Crédit photo: Alvaro del campo

posté le 10/01/2014

Podcast - La préservation des forêts du Pérou amazonien   Envoyer à un ami - La préservation des forêts du Pérou amazonien

Au chevet du Rhinocéros de Java

Au chevet du Rhinocéros de Java

Java l'île indonésienne la plus peuplée du monde renferme un parc national classé au patrimoine mondial. Sa forêt tropicale abrite une espèce en voie critique d'extinction: le Rhinocéros de Java.

Grâce au soutien de la Fondation Prince Albert II de Monaco l"habitat de ces animaux a été agrandi et sécurisé.

Une chronique réalisée par la journaliste Stéphanie Raynaud et Philippe Mondielli le Directeur scientifique de la Fondation Prince Albert II de Monaco.

 

Postée le 17/12/2013

Podcast - Au chevet du Rhinocéros de Java   Envoyer à un ami - Au chevet du Rhinocéros de Java

Le jardin botanique du bassin du Congo

Le jardin botanique du bassin du Congo

La flore africaine abonde en plantes médicinales et aromatiques. Ces plantes constituent une ressource importante pour les populations locales qui les utilisent comme moyen de santé primaire. Elles sont également un moyen de subsistance quotidienne pour des millions de personnes.

 

La création d’un centre d’expérimentation en culture de plantes médicinales permet de promouvoir et de valoriser la culture des plantes médicinales, de participer à la revitalisation de la forêt secondaire et de fournir une formation de qualité qui répond aux nouvelles normes de l’industrie.

 

Une chronique réalisée par la journaliste Stéphanie Raynaud et Philippe Mondielli le Directeur scientifique de la Fondation Prince Albert II de Monaco.

 

Postée le 12/11/2013

Podcast - Le jardin botanique du bassin du Congo    Envoyer à un ami - Le jardin botanique du bassin du Congo

La santé de l'Ours polaire

La santé de l'Ours polaire

Porteur du projet:

National Environmental Research Institute of Denmark (NERI)

Localisation géographique:

L’Arctique (Groenland, Svalbard, l’Arctique canadien, Alaska et Russie)

 

Contexte et enjeux:

Les ours polaires sont menacés d’extinction pour les cent prochaines années. Cette espèce est inscrite sur la liste rouge de l’UICN et est désormais classée comme “vulnérable”. L’ours polaire est un indicateur de l’état du biotope Arctique ainsi que des changements qui l’influencent.

 

Description du projet:

Durée : janvier 2007 - décembre 2009

Ce projet se propose d’étudier l'état de santé des ours polaires à l'échelle circumpolaire, en se basant sur l’étude combinée des effets physiologiques des polluants et de l’impact de la destruction de leur habitat due au réchauffement climatique. L’évaluation de l’état de santé des ours polaires s’appuiera, d’une part, sur l’étude de divers paramètres tels que la morphologie du crâne et des os, l’histologie de différents tissus, ou l’analyse du taux d'hormones dans le sang et, d’autre part, sur la détermination des concentrations en mercure et en polluants organiques chez ces animaux. Cette étude mettra en évidence les effets des polluants sur l’ours polaire et précisera la nature des sources de contamination, l’amplification des polluants affectant la chaîne alimentaire en Arctique et la répartition mondiale de ces polluants dans les écosystèmes arctiques.

Podcast - La santé de l'Ours polaire   Envoyer à un ami - La santé de l'Ours polaire

L'élevage de rennes en Arctique

L'élevage de rennes en Arctique

La vie des communautés artiques et subarctiques est largement impactée par les changements climatiques. Certaines populations vivent principalements de l'élevage de rennes mais avec la perte du permafrost les paturages sont dégradés. C'est pourquoi la Fondation Prince Albert II soutien un projet de sensibilisation.

Découvrez avec Philippe Mondielli, les détails de ce projet.

Une chronique postée le 02/10/2013

Plus d'infos

 

Podcast - L'élevage de rennes en Arctique    Envoyer à un ami - L'élevage de rennes en Arctique

Projet Pacunam au Guatemala

Projet Pacunam au Guatemala

PACUNAM (Fundacion para el Patrimonio Cultural y Natural Maya) porte le projet d'une "Réserve de Biosphère Maya" (MBR) au Guatemala. C'est la plus vaste région protégée d'Amérique centrale et l'une des réserves de la biodiversité les plus spectaculaires de l’Hémisphère occidental. Elle englobe 19% de la superficie de la nation et joue un rôle crucial dans la conservation de la biodiversité guatémaltèque en atténuant les impacts potentiels du changement climatique en piégeant des millions de tonnes de carbone et en fournissant des services écosystémiques comme la production d’eau douce. Néanmoins, la MBR est aujourd’hui confrontée à des menaces croissantes contre lesquelles le soutien des communautés locales est primordial.

 

 

Découvrez avec Philippe Mondielli, Directeur scientifique de la Fondation Prince Albert II de Monaco, les détails de ce projet.

Une chronique réalisée par Stéphanie Raynaud et postée le 07/08/2013

Plus d'infos

Podcast - Projet Pacunam au Guatemala   Envoyer à un ami - Projet Pacunam au Guatemala

Le tigre de l'Amur

Le tigre de l'Amur

En Chine la destruction et la dégradation des forêts ainsi que la croissance démographique ont entraîné un déclin sans précédent de la population des tigres de l'Amur dans le nord-est du pays. Actuellement il ne subsiste qu'une vingtaine d'individus, c'est à dire, à peine un dizième de la population des années 1990.

Près de 38 900 Km2 ont été identifié comme constituant l'habitat naturel de ce tigre. le but de ce projet est l'établissement d'une zone prioritaire de conservation du tigre.

Ce projet est porté par WWF international et soutenu par la Fondation prince Albert II.

 

Une chronique réalisée par la journaliste Stéphanie Raynaud et Philippe Mondielli le Directeur scientifique de la Fondation Prince Albert II de Monaco.

 

Postée le 26/06/2013

Podcast - Le tigre de l'Amur    Envoyer à un ami - Le tigre de l'Amur




AAAA

Erreur!

Erreur: erreur de base de données!

Réalisé par i2N : Création de Site Internet