Ethique et Entreprises

Halte au massacre des indiens Guarani Kaiowa : l'appel des consciences

Halte au massacre des indiens Guarani Kaiowa : l'appel des consciences

« Tout le monde s’en fout ! », c’est le coup de gueule de Pierre Richard, face au massacre éhonté des Indiens Guarani Kaiowa, dans l’Etat du Mato Grosso au sud du Brésil : leurs terres se situent en effet sur le nouvel eldorado qu’est le bioéthanol, issu de la culture de la canne à sucre et incorporé à l’essence.

 

Fille d’un chef de village qui a été assassiné, et elle-même menacée de mort, Valdelice Veron était pour la première fois en France, à l’invitation du Sommet des consciences, organisé notamment par Nicolas Hulot avec des personnalités telles qu’Arnold Schwarzenneger, Pierre Rabhi, le Prince Albert II de Monaco, afin de lancer l’"appel des consciences" destiné aux négociateurs de l’accord de Paris sur le climat. Le bras de fer, décidément, entre l’argent pour l’argent, et le respect du bien commun.

 

Une interview de Pascale Marcaggi postée le 23 juillet 2015

 

www.raoni.com

 

Planète Amazone - 38, rue Baudin, 92 400 Courbevoie

Podcast - Halte au massacre des indiens Guarani Kaiowa : l'appel des consciences    Envoyer à un ami - Halte au massacre des indiens Guarani Kaiowa : l'appel des consciences

Un nouveau monde numérique intelligent et écologique avec Corinne Lepage

Un nouveau monde numérique intelligent et écologique avec Corinne Lepage

«Adnmonde », tout un programme pour le rapport que le groupe de travail dirigé par Corinne Lepage, vient de remettre à sa demande à Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, du Développement durable, et de l’Energie. L’énergie, justement, est le moteur de toute révolution industrielle, rappelait Jeremy Rifkin, auteur de  la Troisième révolution industrielle et président fondateur de The Foundation on economic trends.  Associée avec un nouveau moyen de communication et un nouveau moyen de transport, l’énergie a toujours donné une révolution industrielle : ainsi du charbon et de la machine à vapeur au Royaume Uni au XIXe siècle, puis du pétrole à bas coût et de la voiture aux USA un siècle plus tard.

 

Aujourd’hui, le « Nouveau Monde » est fait de numérique intelligent et d’écologie. La société civile s’y emploie, en développant notamment l’économie de la fonctionnalité, l’économie circulaire, les bâtiments à énergie positive. Mais les blocages empêchent cette économie tournée vers l’avenir, de prendre sa vraie place. Un choix au plus haut de l’Etat, que Corinne Lepage, dont le rapport a été qualifié de « feuille de route » pour le gouvernement par Jeremy Rifkin, estime politique.

 

Une information de Pascale Marcaggi postée le 26 juin 2015

 

www.adnmonde.fr

Podcast - Un nouveau monde numérique intelligent et écologique avec Corinne Lepage   Envoyer à un ami - Un nouveau monde numérique intelligent et écologique avec Corinne Lepage

Un réseau européen des villes bio

Un réseau européen des villes bio

Si les villes bio d’Europe formaient un réseau, pour contrebalancer le lobby de l’agriculture conventionnelle ?Voilà qui pourrait avoir plus de poids auprès de Bruxelles.

 

C’est-ce à quoi ont sérieusement commencé à réfléchir, lors de Rencontres nationales de l’agriculture biologique, Mickaël Latz, le maire de Correns dans le Var, « premier village bio de France », et Claudio Serfini, président de Citta del Bio, le réseau italien des villes bio…dont Correns est la seule commune de France à faire partie. Une preuve par le « fait accompli» en quelque sorte, que ce réseau européen : Bruxelles ne pourrait plus autant ignorer que le citoyen européen veut manger bio.

 

Un reportage de Pascale Marcaggi

 

www.printempsbio.com

 

www.cittadelbio.it…. pour ceux qui ne parlent pas l’italien, la traduction de Google est très compréhensible.

 

www.correns.fr

 

Posté le 16 juin 2015

Podcast - Un réseau européen des villes bio   Envoyer à un ami - Un réseau européen des villes bio

Le sport se met à l'éclairage LED

Le sport se met à l'éclairage LED

L’Hexagone compte désormais 50 courts de tennis éclairés LED. La société Néolux, spécialiste de l’éclairage LED des complexes sportifs - tennis, mais aussi hockey, piscines, etc - vient en effet d‘équiper la Ligue de tennis de Lorraine.

 

Economie estimée pour les clubs : 40% sur leur facture d’éclairage, sans compter la capacité à moduler l’éclairage en fonction des besoins, et la durée de vie d’un éclairage LED. De fait, si certaines de nos ampoules LED ont une durée de vie anormalement courte, c’est parce que les composants sont de bas de gamme. Le LED,  «Light Emitting Diode» ou DEL, «diode électroluminescente», est bien plus efficace que nos lampes à incandescence :  à son maximum dans les ondes bleues et vertes, l’éclairage LED est mieux perçu par l’œil humain, même à un moindre niveau d’éclairage.

 

Une source d’économie qui devrait s’étendre « à tous les équipements sportifs d’ici à cinq ans », estime Olivier Faure, directeur du développement-division sport de Néolux au micro de Pascale Marcaggi.

 

http://www.neolux.fr

 

Posté le 21 mai 2015

 

Podcast - Le sport se met à l'éclairage LED    Envoyer à un ami - Le sport se met à l'éclairage LED

e+, l'énergie positive de la Société Monégasque de l'Electricité et du Gaz

e+, l'énergie positive de la Société Monégasque de l'Electricité et du Gaz

A l'occasion du e-Prix à Monaco, le premier Grand Prix automobile réservé aux formules 100% électrique en Principauté, la SMEG a remis ses trophées "e+ énergie positive" pour récompenser ses clients qui s'engagent pour un futur durable en achetant une énergie garantie d'origine 100% renouvelable.

 

Pierfranck Pelacchi, directeur commercial de la Smeg, au micro d'Evelyne Tonelli


http://www.smeg.mc/

 

Posté le 20 mai 2015

Podcast - e+, l'énergie positive de la Société Monégasque de l'Electricité et du Gaz   Envoyer à un ami - e+, l'énergie positive de la Société Monégasque de l'Electricité et du Gaz

La défense des droits des peuples autochtones : les innus

La défense des droits des peuples autochtones : les innus

 

 

 

« Le temps est venu de payer le loyer aux véritables propriétaires du territoire » : après avoir remporté une première bataille juridique auprès de la Cour suprême du Canada, une délégation innue s'est rendue à Londres, le 16 avril dernier, date de l'Assemblée générale annuelle de la société minière Rio Tinto.

 

Les trois chefs innus ont ainsi rappelé aux actionnaires du géant minier le droit international, en l'occurrence la Charte des peuples autochtones qui reconnaît à ces derniers « le consentement libre, préalable et éclairé » de toute activité sur leur territoire, et les ont informé du cadre légal canadien, reconnaissant « droit aux avantages associés aux terres », « terres sur lesquelles la Couronne ne conserve pas d'intérêt bénéficiaire. » Une bataille juridique entamée voici quatre ans, pour plaider la cause du respect des populations et de leur territoire, face au mastodonte de l'aluminium anglo-australien.  Un scénario classique d'éviction des peuples premiers, au Canada, mais aussi en Amazonie, au Pérou, etc.

 

Un sujet de Pascale Marcaggi posté le 21 avril 2015

 

Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques :http://www.csia-nitassinan.org/

 

Egalement : whoisleonardpeltier.info

Podcast - La défense des droits des peuples autochtones : les innus   Envoyer à un ami - La défense des droits des peuples autochtones : les innus

La démocratie vecteur d'écologie

La démocratie vecteur d'écologie

Il y a deux conceptions du monde : celle « si tous les gars du monde se donnaient la main » et l'autre, « si tous les pays étaient démocratiques ». L'un dans l'autre, cela donnerait un réchauffement climatique inférieur à deux degrés, soit une planète avec l'espèce humaine.

 

C'est ce que préconie Pierre Radanne, connu pour son rôle précurseur de sensibilisation des gouvernants et des citoyens, de la nécessité de prendre des décisions en la matière. L'ancien directeur de l'ADEME et qui a eu des responsabilités dans les cabinets ministériels, le dit naturellement en terme plus sérieux : l'écologie ne peut se faire sans le citoyen et sans processus démocratique. Une petite révolution politico-mentale, sur ce dernier point, qui est la clef de l'écologie bien comprise.

 

Une information de Pascale Marcaggi postée le 20.04.2015

 

www.association4d.org

Podcast - La démocratie vecteur d'écologie   Envoyer à un ami - La démocratie vecteur d'écologie

Stage de découverte des métiers du développement durable

Stage de découverte des métiers du développement durable

Utiliser l'environnement marin pour se reconnecter avec le monde du travail.

C'est le pari tenu par le centre de découverte du monde marin de Nice. Les membres de l'association accueille pour 5 jours un petit groupe de demandeurs d'emploi suivi par le plan local d'insertion de la métropole Nice côte d'azur.

Cette formation au métiers du développement durable a pu voir le jour grâce au fond social européen en partenariat avec le plan local d'insertion pour l'emploi.

Si vous êtes intéressés une prochaine session de formation se déroulera du 22 au 29 septembre, vous pouvez envoyer votre demande à : contact@cdmm.fr

 

Un reportage réalisée par Stéphanie Raynaud.

17/04/2015

 

Podcast - Stage de découverte des métiers du développement durable   Envoyer à un ami - Stage de découverte des métiers du développement durable

"En quête de sens" : un voyage au-delà de nos croyances

« En Quête de Sens : un voyage au-delà de nos croyances», le film documentaire de Nathanaël Coste et Marc de La Ménardière commence à New York, où Marc alors employé par une multinationale se fracture le pied. Il a désormais le temps de visionner les documentaires que lui a envoyés Nathanaël, devenu géogrape et réalisateur de films documentaires, et qu'il n'a pas revu depuis dix ans.

 

Les deux amis d'enfance se retrouvent pour ce voyage initiatique, qui les mène à la rencontre de Vandana Shiva, de Satish Kumar, de l'astro-physicien Trinh Xuan Thuan, de la fondatrice d'un centre de méditation au Guatemala Chaty Secaria, de Pierre Rabhi, du philosophe et historien es religions Frédéric Lenoir, du docteur en biologie Bruce Lipton, etc : « on ne peut pas résoudre un problème avec le même niveau de conscience que celui qui l'a créé », souligne ce dernier.  Pour Marc, « l'élégance de la modération » est l'une des clefs qui se dégagent de ces rencontres, qui entrent toutes en résonance avec la révolution intérieure sur laquelle travaille le mouvement Colibris. « Les américains veulent aller pique-niquer sur la lune », résume Vandana Shiva le fantasme d'une humanité qui intime d'abandonner ses rêves dès l'enfance.  Pour les remplacer par la destruction du monde.

 

Entretien de Pascale Marcaggi avec Marc de la Ménardière

 

 

En quête de sens est projeté au cinéma Le Mercury de Nice enquetedesens-lefilm.com

 

Tous les lieux et horaires de projection sur http://enquetedesens-lefilm.com/projections/

 

 

 

Posté le 16 avril 2015

Podcast -    Envoyer à un ami -

Des menus "bon pour le climat"

Des menus

Autant bien choisir sa table parisienne :  Le Petit Choiseul et l'Auberge Saint Roch sont deux bistrots parisiens dont pas une épluchure n'échappe au tri sélectif. Stéphane Martinez, parisien pur jus et propriétaire de ces deux adresses, a lancé la filière de recyclage d'ores et déjà rejointe par 80 restaurateurs et même créé la « start up » de camions Moulinot Compost et Biogaz.Ainsi, la matière organique des restaurants ne devient plus un déchet.

 

Stéphane Martinez a, en outre, rejoint « Bon pour le climat », l'opération lancée par le journaliste de l'environnement Jean-Luc Fessard : lorsque vous verrez le logo « Bon pour le climat » sur la carte des menus, vous saurez que le plat ainsi proposé est composé à 80% de légumes locaux et issus d'une agriculture raisonnée.

 

Une information de Pascale Marcaggi

 

www.bonpourleclimat.org

 

Posté le 14 avril 2015

Podcast - Des menus    Envoyer à un ami - Des menus

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12  Page suivante >>



Banner
Réalisé par i2N : Création de Site Internet